L’État américain de l’Oregon est saturé en cannabis légale

L’État américain est tellement saturé en cannabis légale que si l’on cessait de la cultiver aujourd’hui, il faudrait plus de six ans, pour tout consommer. L’État cherche donc maintenant à réduire les nouvelles licences de culture du cannabis en fonction de l’offre et de la demande.

Le projet de loi, qui a été adopté par le Sénat et dont la Chambre est actuellement saisie, vise non seulement à réduire l’énorme surplus, mais également à empêcher le détournement de marijuana légale invendue vers le marché noir.

« La dure réalité est que nous avons trop de produits sur le marché », a admis la gouverneure démocrate Kate Brown.

L’offre est deux fois plus élevée que la demande, ce qui signifie que le surplus de la récolte de l’an dernier pourrait s’élever à environ 2,7 millions d’euros de cannabis, selon les chiffres de l’Oregon Liquor Control Commission (OLCC).

%d blogueurs aiment cette page :