5000 personnes pour un essai sur le cannabis récréatif en Suisse

En Suisse, le Conseil fédéral a adopté, lors de sa séance du 31 mars 2021, l’ordonnance portant sur les essais pilotes de remise contrôlée de cannabis à des fins non médicales. Le texte précise les conditions strictes dans lesquelles les études pourront être menées. L’objectif de ces essais est de fournir une base scientifique solide aux futures décisions sur la réglementation du cannabis.

La Suisse va autoriser 5 000 personnes à consommer du cannabis récréatif pendant cinq ans. Dans ce pays où la ganja est illégale, le gouvernement souhaite étudier ses effets à long terme.

Constatant que 200 000 Suisses violent la loi de 1951 qui interdit le cannabis, le gouvernement a imaginé ce projet il y a un an afin d’envisager une évolution de sa législation. Après de longs pourparlers, une commission du Conseil national (la chambre basse) s’est prononcée en sa faveur à 17 voix contre 8, rapportait Le Matin le 31 janvier 2020.

Dès le 15 mai 2021, les participants de cet essai pilote pourront détenir du cannabis contenant jusqu’à 20 % de THC. Le cannabis proposé devra répondre à des exigences élevées de qualité et être issu de culture biologique. En plus des informations sur le produit, les participantes et participants seront sensibilisés aux risques liés à la consommation par le personnel des points de vente qui sera formé en conséquence. L’objectif sera de mesurer l’impact de la consommation de cannabis sur les relations familiales, sociales et professionnelles. Les porteurs du projet souhaitent également recueillir des informations relatives à l’état de santé général des participants.

%d blogueurs aiment cette page :